Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog du SE-UNSA 971 COMMUNICATION
  • Le blog du SE-UNSA 971 COMMUNICATION
  • : Le SE UNSA GUADELOUPE met à la disposition de ses adhérents et de ses sympathisants les informations syndicales nationales, académiques et départementales de l'Académie de la Guadeloupe ( mouvements, promotions,...)
  • Contact

Adhérez au SE


Le SE-UNSA ne vit, ne peut vous informer, agir, s’opposer et proposer que grâce aux cotisations de ses adhérents.

Soyez solidaires ; n’hésitez pas à nous rejoindre !

Il n’est jamais trop tôt pour adhérer !


Cliquez ici!

CLIQUEZ ICI POUR ADHEREZ 

Modalités pour le nouvel adhérent

 

1)      Le collègue intéressé remplit son bulletin d'adhésion en ligne comme auparavant

2)      Il choisit le mode de paiement par carte bancaire (le choix par chèque ou par prélèvements fractionnés reste possible)

3)      Il est redirigé sur un site sécurisé où il saisit son numéro 16 chiffres de carte bancaire et son cryptogramme

4)      Après validation il reçoit un mél de confirmation lui indiquant les coordonnées de sa section de rattachement (s'il a indiqué une adresse électronique) et est redirigé vers l'accueil de notre site


 

Recherche

Contacts

Pour nous écrire,
cliquez ici.971@se-unsa.org

Profil de Se-unsa Guadeloupe
Profil Facebook de Se-unsa Guadeloupe

Archives

EVENEMENTS DU SE-UNSA

SE unsa guadeloupe 

* MUTATION INTRA *

http://4.bp.blogspot.com/-etgJcFWaP4A/UZsGmL--DzI/AAAAAAAARDM/FKOUXm9lhWo/s320/%253D%253Fiso-8859-1%253FQ%253FUne-Enqu%253DEAte-30k_copie-763805.png%253F%253D

http://www.se-unsa.org/squelettes/images/nego.png

13 avril 2013 6 13 /04 /avril /2013 01:58
Les professeurs-documentalistes sont particulièrement concernés par le numérique et la mutation qu'il impose. Comment former les élèves à la culture de l'information, concevoir une politique documentaire et un système efficace, ouvrir l'établissement sur l'environnement ? Comment le CDI peut-il évoluer ?
Dans ce guide, enfin des réponses concrètes.
« Guide Tice pour le professeur-documentaliste »,
coordonné par Denis Tuchais et Jean-Pierre Véran,
éditions Scérén CNDP-CRDP, 294p. - 22€.
Plutôt que de se concentrer sur l'élève en difficulté, l'ouvrage propose d'analyser ce qui fait obstacle aux apprentissages pour travailler les difficultés dans le cadre collectif de la classe. Cet angle d'attaque permet de centrer l'analyse sur l'acte d'enseigner et sur la pédagogie et offre des réponses adaptées aux conditions réelles des pratiques des enseignants. Sous un titre et une problématique qui apparaît comme strictement disciplinaire, l'ouvrage répond en fait à de nombreuses questions au cœur des préoccupations actuelles où le sous-titre «réponses aux difficultés du collège» prend tout son sens. Des chapitres portent par exemple sur la façon de diagnostiquer les difficultés des élèves, sur les interactions à favoriser dans la classe notamment par la coopération, sur le développement de l'auto-analyse et de la prise d'autonomie chez les élèves. Le chapitre consacré au travail en équipe détaille d'ailleurs des actions de travail interdisciplinaire. Des pistes concrètes de gestion de l'hétérogénéité des élèves sont proposées dans une stratégie globale inscrite dans les principes du socle commun. Ce livre s'adresse ainsi à tous les enseignants du collège, d'autant que la maîtrise de la langue française est la condition et une exigence pour la réussite scolaire des élèves.
« Enseigner le français à tous les élèves,
réponses aux difficultés du collège »,

éditions Scérén - CRDP de l'académie de Créteil,
352p. - 18€.
« Le Muséum et l'école » est le site du Muséum national d'histoire naturelle s'adressant aux enseignants. La variété des offres permet de concevoir des projets sur des connaissances scientifiques au programme scolaire, mais aussi sur la compréhension de grands enjeux tels que l'évolution de la biodiversité et la responsabilité que notre espèce assume pour l'avenir de notre Terre.Surwww.mnhn.fr/museum/foffice/ecole/ecole/sommaire.xsp, vous trouverez :
• des informations pour préparer votre visite de classe au musée ;
• des propositions d'activités à mener en cours autour de dossiers thématiques avec la possibilité de travailler avec les équipes pédagogiques du musée ;
• une rubrique pour se former ;
• Un «forum éducation» pour entrer en contact avec les scientifiques qui vous aideront dans vos projets scolaires.

Exemples d'événements :
• L'exposition temporaire « Dinosaure, la vie en grand ».
Du 24 octobre 2012 au 24 juin 2013 - Grande Galerie de l'évolution
L'exposition explore l'incroyable biologie des sauropodes. Comment ces herbivores géants ont-ils pu se développer pendant environ 140 millions d'années ? (lire la brève dans notre rubrique expos/concerts)

• Musicomusées avec l'Orchestre National de France.
Radio France, à travers sa formation musicale de l'Orchestre national de France, va organiser au Muséum sa prochaine saison de « Musicomusées », série de 3 concerts (quatuor) destinées aux CP, CE1 et CE2. Les musiciens s'imprègnent des lieux et des collections puis choisissent dans le répertoire un morceau ; un conte est écrit et dit par un comédien, en résonance avec le concert.
« Musique minérale » le 1er mars et « Une araignée dans la contrebasse » le 7 juin 2013. Renseignements et réservation auprès de l'Orchestre national de France au 01 56 40 13 39

• Les Rendez-vous de la Science édition 2013
Les chercheurs du Muséum vous proposent des rendez-vous autour d'ateliers scientifiques : moments de rencontre privilégiée entre élèves, chercheurs et l'actualité scientifique.

Renseignements et réservation formens@mnhn.fr
Repost 0
Published by SE-UNSA 971 COMMUNICATION - dans PEDAGOGIE
commenter cet article
29 novembre 2012 4 29 /11 /novembre /2012 08:20

Un investissement spécifique de la formation et de l’accompagnement des enseignants peut conduire à une amélioration sensible des performances scolaires des élèves. C’est ce que vient de prouver l’expérimentation PACEM, projet pour l’acquisition de compétences par les élèves en mathématiques. A l’issue de l’expérimentation relatée dans une note d'information du MEN, l’écart entre les performances des élèves expérimentateurs issus de ZEP, et celles des élèves témoins, s’est significativement réduit.

Cette expérimentation  concerne l’enseignement des mathématiques dans le domaineGrandeurs et mesures, à la fin de l’école élémentaire (CM1-CM2) et au début du collège (6e-5e). Lancée en septembre 2010, elle s’est poursuivie jusqu’en mai 2012.

L’échantillon est composé de classes de CM1 dans l’académie d’Aix-Marseille dans écoles relevant quasiment toutes de l’éducation prioritaire et de classes de 6e dans l’académie de Créteil (50% des collèges en EP).

La démarche mise en œuvre :

- un test proposé aux élèves en début d’année scolaire (test 1), servant à la fois de mesure initiale des acquis des élèves et de test diagnostique pour les enseignants ;

- une formation dispensée à certains enseignants ;

- l’accès à un site collaboratif pour les enseignants ;

- un travail de mutualisation des pratiques pour les enseignants des écoles engagées dans le projet ;

- une collaboration de la DEPP avec les inspecteurs de l’éducation nationale (IEN), les conseillers pédagogiques et le groupe de pilotage départemental Mathématiques pour assurer un suivi auprès des enseignants ;

- un test en fin d’année scolaire (test 2) destiné à mesurer les effets éventuels de l’expérimentation sur les acquis des élèves.

Les résultats en CM1 :

L’analyse des scores de réussite montre que :

  • la circonscription où les enseignants ont bénéficié de la formation est celle où les scores des élèves ont le plus augmenté entre les deux tests.
  • les écarts de performance entre les élèves expérimentateurs et les élèves témoins se réduisent très significativement entre les deux tests.
  • les élèves les plus en difficultés sont ceux qui ont le plus progressés.
  • l’expérimentation a donc eu « un effet de rattrapage » en termes de performances des élèves relevant de l’éducation prioritaire.

Le dispositif de formation proposé en 2010-2011 : 

L’accompagnement des enseignants pendant le projet se décline en trois composantes :

  1. Une formation minimale en présentiel de 18 heures dont l’objectif est l’outillage disciplinaire des enseignants tant sur le plan pratique qu’intellectuel.Cette phase capitale se décline en quatre temps :
  • une phase de déconstruction : il s’agit d’amener les enseignants à accepter de lâcher prise sur certaines de leurs pratiques et de leurs représentations, de « faire de la place pour du nouveau ». L’utilisation d’éléments statistiques lors de ce premier temps de formation s’avère très utile, permettant d’interroger et donc d’objectiver la difficulté d’une tâche ;
  • une phase d’apport de contenus de la part du formateur : contenus mathématiques et éléments de didactique « simples », liens avec le programme, explicitation des capacités attendues ;
  • une phase d’appropriation : des tâches alternatives à celles des fichiers et manuels utilisés sont proposées aux enseignants, qu’ils ont à mettre en situation, à travers différents scénarios, potentiellement adaptables à la classe ;
  • une phase d’organisation, de structuration et de contextualisation : ce dernier temps de la formation fait écho au premier puisqu’il s’agit de proposer aux enseignants des éléments leur permettant, d’une part de reconstruire des séances et, à plus longue échéance, des séquences, d’autre part de réviser la façon dont ils concevaient jusqu’alors la programmation de leur enseignement.
  1. Un suivi local est effectué tout au long de l’année dans les écoles par les IEN et les conseillers pédagogiques.
  2. Un accès à une plate-forme collaborative d’échanges et de mutualisation de documents  pour les enseignants expérimentateurs

La continuité de la formation en 2011-2012 :

Parallèlement à un travail d’analyse des résultats des élèves sur l’année précédente, l’accent a été porté sur la construction de séquences et sur des progressions pour l’ensemble du cycle 3 dans le champ des Grandeurs et mesures.

 Note d’information 

Repost 0
Published by SE-UNSA 971 COMMUNICATION - dans PEDAGOGIE
commenter cet article
26 novembre 2012 1 26 /11 /novembre /2012 17:15

http://www.cndp.fr/crdp-guadeloupe/images/logo.png

En rayon à la librairie du CRDP de Guadeloupe:

  • Une vie de chat, plus de détails ici,
  • Défis Math', plus de détails ici.
  • La France en territoires, pour plus d'informations, cliquer ici.
  • Le nombre au cycle 3, pour plus d'informations cliquer ici.
  • Le roman des années cinquante, plus de détails ici.
  • A la découverte de la technologie au cycle 3, plus de détails ici.
  • La grammaire au quotidien CE1, plus de détails ici.
  • "First at school", plus détails ici.
  • Héros ! Figures des lettres et des arts, pour plus d'informations, cliquez ici.
  • 50 activités en lecture-écriture au cycle 3 et en SEGPA. Pour plus d'informations, cliquez ici.
  • Les langues du monde au quotidien, cycle 2, pus de détail ici
  • Les langues du monde au quotidien, cycle 2, pus de détail ici
  • L'Europe au quotidien, cycle 3, pus de détail ici.
  • "Bonmboliko" en CD audio et en livret .
  • Jeux et compétences mathématiques au quotidien, cliquer ici pour les détails.
  • Mathématiques en fin d’école primaire, plus d'informations ici.
  • Jeux et compétences mathématiques au quotidien, cliquer ici pour les détails,
  • 50 activités pour une éducation au développement durable aux cycles 1 et 2, cliquer ici pour les détails,
  • Partitions fantômes 16. Livret, cliquer ici pour les détails,
  • "50 activités autour du jardin à l'école" (fiche détaillée)
  • "jardin, jardinière" pour l'école maternelle (fiche détaillée)
  • "50 activités pour éduquer à la nutrition à l'école" (Feuilletage)
  • Le DVD "les 4 saisons de la montagne" (lien vers l'extrait vidéo)
  • Valsons de mondes en mots à l'école, plus de détails ici.
  • Entrer dans la lecture, cliquer ici pour plus de détails
  • Evaluer au CP, cliquer ici pour plus de détails
  • Faire de la grammaire en cours double CM1 - CM2, pour pus d'informations, cliquez ici

La presse en classe, pour pus d'informations, cliquez icihttp://www.cndp.fr/crdp-guadeloupe/images/reducplan.png

Repost 0
Published by SE-UNSA 971 COMMUNICATION - dans PEDAGOGIE
commenter cet article
30 mai 2011 1 30 /05 /mai /2011 01:43
J’me sens bizarre !
Ce cahier d’activités a l’originalité de partir à la rencontre des émotions. Il propose des solutions quand la colère, la joie, la tristesse, la peur ou l’ennui débordent. En guise d’exutoires : dégommer des Monstres à colère, remplir des Bulles de rage, construire des Boîteàgroschagrins, devenir Chevalier du même pas peur...
Excellente initiative pour aider l’enfant à se recentrer, mieux appréhender ses émotions et ainsi mieux les gérer.
« J’me sens bizarre ! »,
cahier d’activités autour des émotions,
Sylvette et LilyGinn,
Actes Sud Junior, 60p. -12,5€.
À partir de 4 ans.
www.actes-sud-junior

Autre cahier d’activités : « Photos à transformer » (pour inviter l’enfant à se réapproprier des images à partir de différentes techniques).
Fromages de Savoie
Un kit pédagogique, ludique, attractif et gratuit, sur les Fromages de Savoie vient de paraître pour les écoles primaires.
Il est à votre disposition ; pour le commander, il suffit de télécharger, remplir et nous retourner le bon de commande.
Ce kit abordera différents thèmes :
1. Le territoire et l’environnement (présentation des races de vaches et de chèvres produisant le lait pour les Fromages de Savoie ; la particularité des mammifères et des ruminants ; le travail de l’agriculteur et le déplacement des animaux au fil des saisons ; la biodiversité),
2. La culture fromagère (la production du lait ; la fabrication du fromage ; les signes officiels de qualité.),
3. L’alimentation et la nutrition (la composition du lait et ses apports nutritionnels ; l’intérêt du lait cru ; les cinq sens).

Le kit se compose d’un livret pour l’enseignant pouvant servir de support de cours (avec une partie d’information et une partie frise à conserver et afficher en classe,) et de 28 livrets pour les élèves. Par ailleurs, des fiches pédagogiques thématiques sont consultables et téléchargeables sur www.fromagesdesavoie.fr
« Pratiques et réussite pour que la maternelle fasse école », sous la direction de Christine Passerieux - 15,9€.

« Quels objets de travail sont nécessaires au développement des jeunes élèves ? Dans quelle modalités de transmission ? Comment penser l’articulation entre la mobilisation individuelle (c’est un sujet qui apprend) et le rôle collectif (c’est avec les autres qu’il apprend) ? Comment permettre à tous de construire le sens de l’école et de leur présence ?
Cet ouvrage apporte des réponses à la hauteur d’une véritable ambition pour permettre une scolarité réussie pour tous.
Point fort : ici, la théorie est vraiment au service de la pratique par des sujets concrets et des conseils efficaces : le jour de la rentrée, apprendre des gestes d’évidence (couper par exemple), les rituels, les affichages, le travail langagier...
Cette collection « Un projet pour apprendre » des éditions Retz vous guide de A à Z au sein de cette démarche particulière qui rend l’enfant pleinement actif. Chaque fascicule décompose la réflexion et la structuration des actions pédagogiques. Avec en prime un CD-Rom recelant d’outils-phares.
Différentes thématiques disponibles dont, entre autres,

 

« Concevoir un jeu de société », GS,
« Les saisons » pour PS/MS/GS - 14€.
Face à l’hétérogénéité des élèves en matière de maîtrise de la langue, les enseignants ont généralement du mal à mettre en œuvre une aide individualisée. Ces fiches ressources à photocopier proposent des activités, « déclencheurs de production orale, autour de trois grands domaines indispensables à l’acquisition des compétences langagières :
• la compréhension,
• le vocabulaire,
• la syntaxe.
Un matériel pédagogique prêt à l’emploi.

« 120 fiches pour aider l ’élève
à développer ses compétences langagières »,

cycle 2, Rased, Clin,
collection dirigée par Jean-Luc Caron,
éditions Retz, 128p. - 34,90€.
Repost 0
Published by SE-UNSA 971 COMMUNICATION - dans PEDAGOGIE
commenter cet article
1 avril 2011 5 01 /04 /avril /2011 07:23
Salons des Editeurs pour le premier degré en Guadeloupe 
- 2 avril à l'Artchipel de Basse-Terre ;
- 5 et 6 avril au lycée Charles COEFFIN de Trioncelle à Baie-Mahault.
Venez nombreux rencontrer les éditeurs de livres scolaires (Hatier, Nathan, Hachette, Bordas, Magnard, Belin, RETZ, SED, SEDRAP...)
Repost 0
Published by SE-UNSA 971 COMMUNICATION - dans PEDAGOGIE
commenter cet article
23 janvier 2011 7 23 /01 /janvier /2011 20:30

 

Revoilà le calendrier culte -en forme de camion- de « C’est pas sorcier ». 
Avec ce calendrier utile et agréable, l’enfant découvre, jour après jour, des infos passionnantes sur les animaux, le corps humain, la culture, l’histoire, la nature...
Une façon sympathique pour que Fred et Jamy accompagnent l’enfant toute l’année.

« Calendrier mon année 2011 »,
C’est pas sorcier,
éditions Nathan, 732 p. - 15,90€.

Le professeur Griffin a réussi à rendre son corps invisible, grâce à ses exploits scientifiques, mais malheureusement son esprit est devenu bien sombre... À travers cette adaptation du roman de H. G. Wells, les lecteurs découvrent une histoire pleine de surprises où la méchanceté, l’avidité et l’impunité ne peuvent évidemment pas avoir d’issue bénéfique.

« L’homme invisible »,
J.P. Kerloch/G.Dorémus,

d’après l’œuvre de H. G. Wells,
éditions P’tit Glénat,
collection Les histoires phares, 48p. - 12€.

Sauvons la terre avec Gondwana. 
Une collection de livres pour les enfants dont l’auteur est Denis Sassou Nguesso, président du Congo (Brazzaville). En 2010, ce même président lance un appel à l’Amazonie et Bornéo pour organiser « un sommet de la forêt tropicale » pour préserver la forêt et dénoncer « un crime contre le patrimoine génétique de notre planète ». 
Les cinq titres parus dans cette collection sont donc voués à sensibiliser les enfants à l’environnement et à la préservation de notre terre si fragile.

Titres parus : Gondwana « Où est passé le petit gorille »,
« Et l’arbre des ancêtres », « La cité de la joie »,
« Le potager de grand-mère campagne », « Et le fleuve d’or »,

éditions Les portes du soleil jeunesse, 11,50€.

Le pompon du Père Noël
Tout est prêt pour le grand soir : cadeaux emballés, traîneau préparé et rennes en forme ! Mais un détail est encore à régler : vérifier la tenue du Père Noël. Mais là, catastrophe ! Elle se révèle être toute trouée et grignotée par les souris.
Les lutins vont devoir partir à la recherche des précieux éléments qui font la tenue du Père Noël et d’une tout petite grand-mère, dans une toute petite maison perdue dans les Pyrénées, qui fabrique le pompon. Cet ouvrage ravira les tout-petits.

« Le pompon du Père Noël »,
R. Gouichoux/M. Allirol,

éditions Nathan, 32 p.-10,90€.

Vous voulez tout savoir sur le Père Noël ?
Où vit-il, comment les cadeaux sont-ils fabriqués et livrés, comment sait-il ce que les enfants veulent, que fait-il après Noël ? Toutes les réponses sont dans ce livre adorable.

« Le livre surprise du Père Noël ? »,
A. Snow,

éditions Nathan, 16,50€.

Plus de 30 animations pour cet ouvrage interactif que les petits manipuleront avec plaisir. Ce documentaire invite pas à pas l’enfant à préparer Noël avec des animations extrêmement variées (volets, roues, peigne, tirettes...). La découverte est vraiment interactive et accessible dès le plus jeune âge.
« Mon livre animé »,
Déborah Pinto,

éditions Milan, 26p. - 16€.

Magique !
Nous allons découvrir dans cet ouvrage (Pop-up) un loup, un blaireau, un renard, un lièvre… de façon inédite.
Sept animaux sont représentés (uniquement la tête), où l’auteur a joué uniquement sur les découpes pour marquer les traits. Graphiquement c’est réussi, mais ce livre ne s’arrête pas là, car il peut se lire dans le noir (grâce à une petite lampe cachée dans les Pop-up), et là l’animal est éclairé de l’intérieur avec ombres et reflets. Original !

« Nuit – un livre lumière 
d’Arnaud Roi

Éd. Milan Jeunesse
20p. -18€
à partir de 3 ans.

Et si les princes et les princesses, représentés maintes fois au cours de l’histoire par les peintres, prenaient la parole pour nous raconter leur vie, leur époque ? Pourquoi le jeune Marcellus a-t-il l’air inquiet sur le portrait qui le représente ? Que signifie le motif sur la robe de princesse au Genevrier ? Que font les jeunes princes de Galle dans ce sombre cachot ?
Ce livre-parcours est passionnant et nous fait découvrir 18 portraits de princes et princesses exposés au Louvre.

« Prince et princesses du Louvre »
de F. Morvan/L. Heugel,

Co-éditions Actes Sud Junior-Louvre éditions,
48 p. - 12€.

Le petit monde d’Hortense.
C’est une chance d’avoir des pouvoirs magiques, mais encore faut-il savoir les utiliser... Afin d’obtenir son diplôme de première année de petite fée, Hortense doit découvrir trois secrets. Adorable !

« Secrets de fées », 
S. de Mullenheim/C. Gaudriot,

éditions Hachette, 24 p. - 5€
à partir de 3 ans.

 


Repost 0
Published by SE-UNSA 971 COMMUNICATION - dans PEDAGOGIE
commenter cet article
22 janvier 2011 6 22 /01 /janvier /2011 16:18
Repost 0
Published by SE-UNSA 971 COMMUNICATION - dans PEDAGOGIE
commenter cet article
27 novembre 2010 6 27 /11 /novembre /2010 00:01

Faites découvrir aux enfants (dès 8 ans) six œuvres classiques à travers ces deux coffrets de chez Nathan :
• « Les plus belles histoires de la Comptesse de Ségur » :
« Les malheurs de Sophie », « Un bon petit diable », « Les petites filles modèles ». 
Incontournables histoires de la comtesse de Ségur.
• « Les plus beaux récits d’aventures » : « 20000 lieues sous les mers » (J. Verne), « Croc-Blanc » (J. London) , « L’Ile au trésor » (R.L. Stevenson), de beaux récits d’aventures.

Le coffret,
éditions Nathan
(3 livres de 192 p.) - 10,80€.

 Alexandra, Alexandrie...

• Faire connaître aux enfants d’ici la vie quotidienne des enfants d’ailleurs est l’ambition de cette collection. L’Égypte, forte de 3000 ans d’histoire, est aujourd’hui un des pays les plus influents du Moyen-Orient. Et parce que leur vie est étroitement liée à l’histoire politique, sociale et religieuse de leur pays, nous apprendrons à connaître Youssef, Malek, Boussaïana. Et connaître ces enfants c’est aussi découvrir un autre monde.
Dès 10 ans.

« Malek, Youssef, Boussaïana vivent en Égypte »,
C. Veillères, S. Duffet,

collection Enfants d’ailleurs,
éditions De la Martinière, 48 p. - 12€.

• À lire comme un roman, Atoum, Rê, Osiris, Isis, Horus... (17 grands dieux égyptiens au total) nous racontent leur vie et donnent leur point de vue très personnel sur les hommes de leur temps, tout en suivant en écho, le quotidien des Égyptiens de l’Antiquité comme si vous y étiez.
Dès 9 ans.

« L’Égypte Antique »,
H. Wenzel/Y. Gateau,

collection Les dieux racontent,
éditions Milan, 80 p. - 15,90€.

• Dans un autre registre plus ludique cette fois, un livre-jeu pour revivre l’aventure des chercheurs de tombes de l’Égypte ancienne. Des pages animées, de belles illustrations, des volets d’infos à soulever, un ouvrage plein de surprises avec un tiroir secret, un ouvrage très sympa où l’enfant est acteur.
Dès 7 ans.

« Chercheur de Momie »
adapté par l’historienne Viviane Koenig,

éditions Nathan, 32 p. - 19,90€.

Ce récit commence comme la plus banale des histoires,celle de Yanka et Bruno qui ne peuvent pas avoir d’enfants et qui, après le grand tremblement de Terre au Guatemala, se voient confier des jumelles, Agélie et Zélia, leurs filles de A à Z comme ils disent. Elles grandiront heureuses et choyées jusqu’à l’annonce tardive de leur adoption...
Dès 13 ans.

« Huaca en sol mineur »
de M.C. Pasquier,
éditions Belin, 96 p. - 6,50€.

Retour au sommaire

Dès qu’on ouvre le livre, ou aux premières notes du Cd, l’enfant rentre dans l’univers magique de Pierre Chêne. Des histoires courtes et pleines de bon sens qui prouvent que la poésie est accessible aux enfants et qu’elle peut les amener à lire, s’amuser et réfléchir.
4 à 8 ans.

« Je ne serai jamais poète »
P. Chêne/Pef,

éditions des Braques, 36 p. - 18€.
Quel beau livre que celui-ci ! Merveilleusement illustré à l’aquarelle, il nous raconte un conte poétique et émouvant : une maman ourse dont un de ses oursons, après avoir été enlevé, se métarmorphose en enfant...
Une très jolie histoire à lire absolument.

« L’Ourse des neiges »,
J. Morris,

éditions de Gautier Languereau,
40p. - 16€.

Bec, langue, dents, queue, pattes, griffes, mamelles ne sont pas là par hasard, ils permettent aux animaux de survivre. Ce livre permettra de comprendre pourquoi la girafe a un long cou, à quoi sert la trompe de l’éléphant, les moustaches du tigre, les rayures du zèbre.
Cet ouvrage, aux illustrations insolites, permettra de comprendre l’évolution des espèces animales pour s’adapter à leur environnement.

 

« Petites moustaches et grandes oreilles »
de Catherine Deulofeu,

éditions Actes sud junior
collection Biosphoto, 65 p. - 12,50€.

Qu’est-ce qui peut bien faire trembler la terre, souffler le vent et pleuvoir à torrents au pays Bamileké ? Pour Mamie Bambou, c’est le terrible monstre qui déclenche ces violents orages, mais personne n’a osé l’affronter, personne sauf Zékéyé !

« Zekéyé, la colère du géant »,
N. Dieterlé,

éditions Hachette Jeunesse, 34 p. - 12,50€.

Dans l’Enseignant n°138 nous avions fait écho du film « AO, le dernier Néandertal ». Pour être tout à fait complet, voici le roman jeunesse. L’histoire : confrontée à l’hostilité de chasseurs belliqueux à face plate, une bande de Néandertaliens s’aventure vers le nord de la toundra. Mais ceux-ci ne sont pas encore prêts à affronter le froid polaire. AO, le dernier d’entre eux, tente de retrouver les anciens territoires des siens à la recherche de survivants. Cette aventure lui permettra de rencontrer Aki une jeune fille cro-Magnon poursuivie par des chasseurs féroces dont elle était la captive…
Une incroyable odyssée au cœur de la préhistoire. 
Inclus : un cahier pédagogique illustré et un questionnaire.

 

« AO le dernier néandertal »
de Marc Klapczynski,
éditions Aubéron Jeunesse, 224p. - 9,90€.

Cette nouvelle maison d’éditions nous propose une très jolie histoire qui parle d’amour. 
Un garçon de 10 ans, Vieux Os, vit à Petit-Goâve. Il aime regarder vivre les habitants, jouer avec les fourmis, passer l’après-midi sur le balcon avec sa grand-mère, mais ce qu’il aime par dessus tout c’est Vava dans sa belle robe jaune. Vava c’est son soleil, elle lui donne la fièvre plus encore que cette bicyclette rouge qu’il aime tant. Et quand on est follement amoureux de Vava à 10 ans, c’est pour la vie… 

Un livre aux illustrations belles et chatoyantes, aux couleurs si authentiques, que l’on est pas loin d’humer, au détour d’une page, l’odeur des chatoyants en fleurs. À découvrir sans plus attendre.

 

Collection Taxi de Dany Lafferière et Frédéric Normandin,
éditions de la Bagnole, 44p. - 15€.

Aujourd’hui, un enfant a plus souvent l’occasion d’ouvrir un livre que de rencontrer l’imprimeur qui le fabrique. Dans ce livre, on remonte le fil : du produit fini vers son origine. 
Tout est clairement expliqué : ce que dit la couverture, l’usine de papier, l’imprimerie, le façonneur, le graphiste… jusqu’à l’illustrateur, l’auteur et l’éditeur… 
Cet album ludique, largement illustré est vraiment très bien conçu et permettra de répondre à bien des questions. 
De 6 à 9 ans.

 

Autres titres parus : « D’où vient le coton de mon tee-shirt ? »
« Ma compote vient d’une fleur », « Qu’y a-t-il dans mon pain ? »,
« Pourquoi y a-t-il des trous dans mon gruyère ? », « D’où vient l’eau que je bois ? ».

Repost 0
Published by SE-UNSA 971 COMMUNICATION - dans PEDAGOGIE
commenter cet article
3 octobre 2010 7 03 /10 /octobre /2010 00:18

SE unsa guadeloupe

Le site www.histoiredesarts.culture.fr vient de faire peau neuve. Ce site rassemble des ressources issues des multiples sites d’institutions relevant du ministère de la culture (musées, monuments etc.).

Pour les enseignants, ce site permet des recherches par niveau d’enseignement, par thème et bientôt par région.
De quoi alimenter efficacement les cours en histoire des arts.

Repost 0
Published by SE-UNSA 971 COMMUNICATION - dans PEDAGOGIE
commenter cet article
8 avril 2010 4 08 /04 /avril /2010 00:37



Sudel est une maison d'édition originale : gérée par des enseignants, elle ne publie que les enseignants. Sudel signifie Société universitaire d’édition de librairie. L’origine de la création de la maison est liée à la Première Guerre Mondiale. De nombreux instituteurs de l‘époque regrettaient le caractère belliciste des livres scolaires et ont voulu proposer d’autres ouvrages en particulier en français et en histoire. Par ailleurs le SNI (aujourd’hui SE-UNSA), syndicat national des instituteurs, estimait que les ouvrages publiés ne reflétaient pas suffisamment les pratiques professionnelles et pédagogiques. Tout ceci a fait qu’à la fin de la guerre, l’idée a germé que le SNI pourrait être à l’origine d’une maison d’édition. Elle se concrétisera en 1932. A partir de là, Sudel va se développer autour d’un produit phare qui au départ s’appelle Le livre des instituteurs, de Joseph Soleil. Ce dernier travaillait au ministère de l’Instruction Publique, et présentait dans son livre l’ensemble des droits et devoirs des instituteurs, avec également une dimension morale et éthique. Au fil du temps, ce "livre des instituteurs" deviendra le fameux "Code Soleil". Il traversera le temps, est encore publié aujourd’hui, mais enrichi, car il s’adresse désormais aussi aux enseignants des collèges et lycées.Les auteurs de SUDEL sont des enseignants. Ils proposent sur le site internet leurs projets d’écriture.Un comité de lecture les analysent ensuite pour envisager une publication.http://www.sudel.fr/devenez-auteur.php
Repost 0
Published by SE-UNSA 971 COMMUNICATION - dans PEDAGOGIE
commenter cet article

Contacts

Météo

outils webmaster
 Bienvenue en Guadeloupe!