Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog du SE-UNSA 971 COMMUNICATION
  • Le blog du SE-UNSA 971 COMMUNICATION
  • : Le SE UNSA GUADELOUPE met à la disposition de ses adhérents et de ses sympathisants les informations syndicales nationales, académiques et départementales de l'Académie de la Guadeloupe ( mouvements, promotions,...)
  • Contact

Adhérez au SE


Le SE-UNSA ne vit, ne peut vous informer, agir, s’opposer et proposer que grâce aux cotisations de ses adhérents.

Soyez solidaires ; n’hésitez pas à nous rejoindre !

Il n’est jamais trop tôt pour adhérer !


Cliquez ici!

CLIQUEZ ICI POUR ADHEREZ 

Modalités pour le nouvel adhérent

 

1)      Le collègue intéressé remplit son bulletin d'adhésion en ligne comme auparavant

2)      Il choisit le mode de paiement par carte bancaire (le choix par chèque ou par prélèvements fractionnés reste possible)

3)      Il est redirigé sur un site sécurisé où il saisit son numéro 16 chiffres de carte bancaire et son cryptogramme

4)      Après validation il reçoit un mél de confirmation lui indiquant les coordonnées de sa section de rattachement (s'il a indiqué une adresse électronique) et est redirigé vers l'accueil de notre site


 

Recherche

Contacts

Pour nous écrire,
cliquez ici.971@se-unsa.org

Profil de Se-unsa Guadeloupe
Profil Facebook de Se-unsa Guadeloupe

Archives

EVENEMENTS DU SE-UNSA

SE unsa guadeloupe 

* MUTATION INTRA *

http://4.bp.blogspot.com/-etgJcFWaP4A/UZsGmL--DzI/AAAAAAAARDM/FKOUXm9lhWo/s320/%253D%253Fiso-8859-1%253FQ%253FUne-Enqu%253DEAte-30k_copie-763805.png%253F%253D

http://www.se-unsa.org/squelettes/images/nego.png

3 décembre 2013 2 03 /12 /décembre /2013 00:54

Le ministère vient de présenter son projet de modification des "décrets de 50"et plus largement des obligations de service des enseignants du second degré.Premier décryptage.

Ce qui ne change pas

  • les horaires hebdomadaires : 15h de cours pour les agrégés (17h en EPS), 18h pour les Certifiés et PLP, 20h pour les professeurs d’EPS, 30+6h pour les professeurs documentalistes.
  • l’ISOE : le dispositif n’est pas modifié. Tous les enseignants touchent la part fixe. Les professeurs principaux touchent la part variable.

Ce qui est reconnu

  • Les missions hors de la présence des élèves sont officiellement reconnues comme faisant partie du temps de travail des enseignants (réunions parents/profs, concertation etc.). Pour autant, elles ne donnent pas lieu à un "décompte" spécifique.
  • Les difficultés du métier en éducation prioritaire devraient donner lieu à des réductions de service (voir plus loin).

Ce qui disparaît

  • La majoration de service pour effectifs faibles. Les décomptes particuliers des heures de TP, TD, etc. Toutes les heures de cours sont équivalentes et décomptées pour 1h.

 

Les heures de labo / coordination

Les actuelles heures de labo qui n’existent que pour certaines disciplines sont remplacées par un système d’indemnité (d’un montant probablement équivalent à 1 HSA), cette dernière pouvant s'appliquer à n’importe quelle discipline. Cette indemnité pourra aussi servir à rémunérer des missions particulières (référent, coordonnateur de niveau etc.)
Le projet prévoit que la liste des missions indemnisées soit proposée par le Conseil Pédagogique et validée par le CA.

> Le SE-Unsa demande des règles claires d’attribution de l’indemnité. Ceux qui bénéficient actuellement d’une heure de labo doivent la toucher et elle doit être élargie aux disciplines pour lesquelles la coordination n’est pour l'instant pas rémunérée.

 

L'heure de préparation Physique / SVT

Elle est remplacée par une indemnité spécifique.

 

L’heure de 1ère chaire

Elle est remplacée par un système de pondération. Chaque heure effectuée en 1ère ou Terminale générale ou technologique (hors EPS) est décomptée pour 1,1 heure. Toutes les heures sont pondérées, même si elles sont données dans des classes identiques.

Concrètement : un enseignant qui effectue 5 h en 1ère et Terminale, qui actuellement ne touche pas l’heure de chaire, sera considéré comme effectuant 5,5h (soit 0,5h de pondération).
Un enseignant qui effectue 10h en 1ère ou Term. composées de 2 fois cinq heures identiques, n’a pas droit à l’heure de chaire. Dans le nouveau schéma, cela donnerait 10 x 1,1 = 11 h soit 1 heure de pondération.
En revanche, celui qui effectue exactement 6h différentes ne sera décompté que pour 6,6h au lieu de 7h avec l’heure de chaire.

Le SE-Unsa demande que les classes de 1ère et Terminale Bac Pro soient également concernées.


Pondération de BTS

La pondération de 1,25 pour les heures de cours en BTS est simplifiée. Toutes les heures y ouvrent droit sans aucune distinction de nature.

Les PLP qui enseignent en BTS y auront droit.

 

Éducation prioritaire

Dans les collèges les plus difficiles, une pondération de 1,1 est proposée.

Concrètement, cela revient à mettre en place une décharge d’un peu plus 1h30 par semaine pour un service complet (16h30 de cours décomptées 1,1 = 18h et 9 minutes). Pour un enseignant qui assure effectivement 18h de cours, cela représente presque 2h de pondération (18h x 1,1 = 19h48) qui seraient rémunérées en HSA.

 

Compléments de services

Les  règles pour les services partagés seront clarifiées et unifiées pour toutes les catégories. Le fait de travailler sur 2 établissements de communes non limitrophes ou sur 3 établissements donnera automatiquement droit à un allègement de service d’une heure.


TZR

> Il n’y a rien à ce sujet dans le projet du ministère. Le SE-Unsa a demandé que les textes précisent que les TZR ont bien les mêmes droits que les collègues en postes fixes.

Effectifs lourds

Une indemnité créée pour les collègues du  2nd degré qui effectuent au moins 6h devant plus de 35 élèves. Son montant n’est pour l’instant pas connu. Il sera probalement autour de l’équivalent d’une HSA

 

 

Classes préparatoires aux grandes écoles

Les services des enseignants de CPGE sont actuellement déterminés par un système qui prend en compte le niveau de la classe (1ère ou 2ème année) et les effectifs, ce qui donne des services compris entre 8 et 11h hebdomadaires.
Le décompte est remplacé par une pondération unique à 1,5. Pour un professeur agrégé effectuant tout son service en CPGE, cela donnerait un service de 10h.

  • Les professeurs de GPGE qui ne pourront plus effectuer la totalité de leur service dans ces classes pourront compléter leur service par des heures d’interrogations orales (dites heures de colles)
  • Les professeurs de CPGE qui effectuent 4h devant plus de 35 élèves toucheront une indemnité de 3000 €.

Ces mesures constituent les premières propositions du ministère. Il reste encore des points à éclaircir. Les textes statutaires doivent arriver à conjuguer l’indispensable protection des personnels et la nécessaire souplesse pour faire face à toutes les situations.

Le SE-Unsa s'engage dans les discussions qui s'ouvrent avec la ferme intention de faire valoir ses exigences et d’obtenir des améliorations pour les enseignants et le système éducatif.

Partager cet article

Repost 0
Published by SE-UNSA 971 COMMUNICATION - dans SECOND DEGRE
commenter cet article

commentaires

Contacts

Météo

outils webmaster
 Bienvenue en Guadeloupe!