Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog du SE-UNSA 971 COMMUNICATION
  • Le blog du SE-UNSA 971 COMMUNICATION
  • : Le SE UNSA GUADELOUPE met à la disposition de ses adhérents et de ses sympathisants les informations syndicales nationales, académiques et départementales de l'Académie de la Guadeloupe ( mouvements, promotions,...)
  • Contact

Adhérez au SE


Le SE-UNSA ne vit, ne peut vous informer, agir, s’opposer et proposer que grâce aux cotisations de ses adhérents.

Soyez solidaires ; n’hésitez pas à nous rejoindre !

Il n’est jamais trop tôt pour adhérer !


Cliquez ici!

CLIQUEZ ICI POUR ADHEREZ 

Modalités pour le nouvel adhérent

 

1)      Le collègue intéressé remplit son bulletin d'adhésion en ligne comme auparavant

2)      Il choisit le mode de paiement par carte bancaire (le choix par chèque ou par prélèvements fractionnés reste possible)

3)      Il est redirigé sur un site sécurisé où il saisit son numéro 16 chiffres de carte bancaire et son cryptogramme

4)      Après validation il reçoit un mél de confirmation lui indiquant les coordonnées de sa section de rattachement (s'il a indiqué une adresse électronique) et est redirigé vers l'accueil de notre site


 

Recherche

Contacts

Pour nous écrire,
cliquez ici.971@se-unsa.org

Profil de Se-unsa Guadeloupe
Profil Facebook de Se-unsa Guadeloupe

Archives

EVENEMENTS DU SE-UNSA

SE unsa guadeloupe 

* MUTATION INTRA *

http://4.bp.blogspot.com/-etgJcFWaP4A/UZsGmL--DzI/AAAAAAAARDM/FKOUXm9lhWo/s320/%253D%253Fiso-8859-1%253FQ%253FUne-Enqu%253DEAte-30k_copie-763805.png%253F%253D

http://www.se-unsa.org/squelettes/images/nego.png

23 juin 2013 7 23 /06 /juin /2013 08:08

LOGO REVENDICATIF SE UNSA GUADELOUPESuite à l’annonce faite par Marylise Lebranchu, ministre de la Fonction publique le 18 juin, 2014 verra la 4ème année de gel du point Fonction publique.

Dans son rapport "Gérer les enseignants autrement", la Cour des comptes a estimé à 8% la perte de pouvoir d’achat des enseignants français depuis 2000, "alors que le pouvoir d’achat des enseignants des autres pays serait en moyenne en hausse, dans l’OCDE, comme dans les pays européens".

Ce gel frappe toute la Fonction publique. Mais il n’y a en réalité pas d’égalité de traitement. Car la situation des enseignants est très spécifique. Dans son rapport "Gérer les enseignants autrement", la Cour des comptes estime que les salaires des enseignants , à catégorie égale, sont inférieurs à ceux des autres fonctionnaires. (pages 99 et 100 du rapport)

La rémunération annuelle moyenne nette des enseignants perçue en 2009 était de 30 129€ alors que les cadres non enseignants de la Fonction publique gagnaient 46 345€. Cet écart très important (-35%) est essentiellement du à l’absence de primes chez les enseignants. Quand le gouvernement gèle le point Fonction publique, il bloque le salaire des seuls enseignants. Dans les autres ministères, le jeu des primes vient modérer la rigueur...

Selon l’OCDE, la rémunération brute d’un enseignant du premier degré en début de carrière est de 21 077€ quand elle est de 26 512€ dans l’OCDE et de 26 472€ en Europe.

Les enseignants français touchent 20% de moins que leurs homologues des autres pays développés. Cela n’empêche pas qu’on exige du professeur des écoles français d’effectuer 918 heures de cours par an quand leurs collègues de l’OCDE n’en font que 782 en moyenne...

L’écart salarial est encore de 15% avec 15 ans d’ancienneté. Dans le second degré, la salaire de début moyen en France est de 23 966 € contre 28 262 € dans l’OCDE, soit 15% de moins. L’écart atteint même 18% au lycée.

Partager cet article

Repost 0
Published by SE-UNSA 971 COMMUNICATION - dans EDUCATION
commenter cet article

commentaires

Contacts

Météo

outils webmaster
 Bienvenue en Guadeloupe!