Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog du SE-UNSA 971 COMMUNICATION
  • Le blog du SE-UNSA 971 COMMUNICATION
  • : Le SE UNSA GUADELOUPE met à la disposition de ses adhérents et de ses sympathisants les informations syndicales nationales, académiques et départementales de l'Académie de la Guadeloupe ( mouvements, promotions,...)
  • Contact

Adhérez au SE


Le SE-UNSA ne vit, ne peut vous informer, agir, s’opposer et proposer que grâce aux cotisations de ses adhérents.

Soyez solidaires ; n’hésitez pas à nous rejoindre !

Il n’est jamais trop tôt pour adhérer !


Cliquez ici!

CLIQUEZ ICI POUR ADHEREZ 

Modalités pour le nouvel adhérent

 

1)      Le collègue intéressé remplit son bulletin d'adhésion en ligne comme auparavant

2)      Il choisit le mode de paiement par carte bancaire (le choix par chèque ou par prélèvements fractionnés reste possible)

3)      Il est redirigé sur un site sécurisé où il saisit son numéro 16 chiffres de carte bancaire et son cryptogramme

4)      Après validation il reçoit un mél de confirmation lui indiquant les coordonnées de sa section de rattachement (s'il a indiqué une adresse électronique) et est redirigé vers l'accueil de notre site


 

Recherche

Contacts

Pour nous écrire,
cliquez ici.971@se-unsa.org

Profil de Se-unsa Guadeloupe
Profil Facebook de Se-unsa Guadeloupe

Archives

EVENEMENTS DU SE-UNSA

SE unsa guadeloupe 

* MUTATION INTRA *

http://4.bp.blogspot.com/-etgJcFWaP4A/UZsGmL--DzI/AAAAAAAARDM/FKOUXm9lhWo/s320/%253D%253Fiso-8859-1%253FQ%253FUne-Enqu%253DEAte-30k_copie-763805.png%253F%253D

http://www.se-unsa.org/squelettes/images/nego.png

25 février 2012 6 25 /02 /février /2012 01:07

Contrairement aux dispositifs d’éviction précoce du collège, la Fédération UNSA Éducation considère qu’il faut reconstruire une éducation fondamentale pour tous. C’est pourquoi elle réaffirme son opposition farouche au tri d’élèves en fin de 5e qu’organise le décret du 15 février 2012 sur les dispositifs "d’alternance personnalisée". 

La loi Cherpion(1) du 8 juillet 2011 a entamé le principe de la scolarité commune jusqu’à la fin de la classe de troisième sur deux points : l’apprentissage à 15 ans ; une voie de relégation de fait en 4e et 3e en sortant de fait des objectifs qui sont ceux du socle commun de compétences et de connaissances. 
L’article 17 de la loi Cherpion prévoit en effet "des aménagements particuliers permettent, durant les deux derniers niveaux de l'enseignement des collèges et dans le cadre de dispositifs d'alternance personnalisés, une découverte approfondie des métiers et des formations ainsi qu'une première formation professionnelle."

Le décret d’application de la loi vient d’être publié (2). Ce texte porte, dans les visas, l’avis du Conseil supérieur de l’éducation du 8 décembre 2011. La fédération UNSA Éducation rappelle que ce texte avait été très largement rejeté par le CSE (4 pour, 32 contre, 1 abstention). De surcroît, il aggrave le libellé même de la loi Cherpion avec cette disposition :

"Des dispositifs spécifiques à vocation transitoire comportant, le cas échéant, des aménagements d'horaires et de programmes, proposés à l'élève avec l'accord de ses parents ou de son représentant légal, parmi lesquels, durant les deux derniers niveaux de l'enseignement des collèges, des dispositifs d'alternance personnalisés permettant une découverte approfondie des métiers et des formations et comprenant notamment le suivi de stages dans les conditions définies à l'article L. 332-3 ainsi que de stages dans des centres de formation d'apprentis et des sections d'apprentissage."

Ce dispositif s’inscrit dans la mise en pièces de la scolarité commune jusqu’à la fin du collège. L’alternance y est présentée comme voie de remédiation de la difficulté scolaire, alors même que les entreprises sont demandeuses de qualifications plus élevées (3). 

Pour la fédération UNSA Éducation, la réponse est dans une école « inclusive », concrètement organisée pour accueillir et conduire vers la réussite tous les élèves sans discrimination d’aucune sorte. Assurer la qualification et l’insertion professionnelle de tous les jeunes, en mettant fin aux sorties sans qualification, impose — au rebours des logiques d’exclusion précoce actuellement mises en œuvre — de construire réellement une éducation fondamentale qui fasse une réalité du socle commun avant l’étape des formations diversifiées.


(1) Loi n° 2011-893 du 28 juillet 2011 « pour le développement de l'alternance et la sécurisation des parcours professionnels » : http://goo.gl/VEkkM
(2) Décret n° 2012-222 du 15 février 2012 « relatif aux dispositifs d'alternance personnalisés durant les deux derniers niveaux de l'enseignement au collège » http://goo.gl/vHKCZ
(3) Comme en témoigne l’échec retentissant de l’« apprentissage junior » sous Gilles de Robien.

Communiqué de l'UNSA Éducation du 17 février 2012.

Partager cet article

Repost 0
Published by SE-UNSA 971 COMMUNICATION - dans EDUCATION
commenter cet article

commentaires

Contacts

Météo

outils webmaster
 Bienvenue en Guadeloupe!