Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog du SE-UNSA 971 COMMUNICATION
  • Le blog du SE-UNSA 971 COMMUNICATION
  • : Le SE UNSA GUADELOUPE met à la disposition de ses adhérents et de ses sympathisants les informations syndicales nationales, académiques et départementales de l'Académie de la Guadeloupe ( mouvements, promotions,...)
  • Contact

Adhérez au SE


Le SE-UNSA ne vit, ne peut vous informer, agir, s’opposer et proposer que grâce aux cotisations de ses adhérents.

Soyez solidaires ; n’hésitez pas à nous rejoindre !

Il n’est jamais trop tôt pour adhérer !


Cliquez ici!

CLIQUEZ ICI POUR ADHEREZ 

Modalités pour le nouvel adhérent

 

1)      Le collègue intéressé remplit son bulletin d'adhésion en ligne comme auparavant

2)      Il choisit le mode de paiement par carte bancaire (le choix par chèque ou par prélèvements fractionnés reste possible)

3)      Il est redirigé sur un site sécurisé où il saisit son numéro 16 chiffres de carte bancaire et son cryptogramme

4)      Après validation il reçoit un mél de confirmation lui indiquant les coordonnées de sa section de rattachement (s'il a indiqué une adresse électronique) et est redirigé vers l'accueil de notre site


 

Recherche

Contacts

Pour nous écrire,
cliquez ici.971@se-unsa.org

Profil de Se-unsa Guadeloupe
Profil Facebook de Se-unsa Guadeloupe

Archives

EVENEMENTS DU SE-UNSA

SE unsa guadeloupe 

* MUTATION INTRA *

http://4.bp.blogspot.com/-etgJcFWaP4A/UZsGmL--DzI/AAAAAAAARDM/FKOUXm9lhWo/s320/%253D%253Fiso-8859-1%253FQ%253FUne-Enqu%253DEAte-30k_copie-763805.png%253F%253D

http://www.se-unsa.org/squelettes/images/nego.png

17 septembre 2012 1 17 /09 /septembre /2012 12:27

Depuis 1975 et la réforme Haby, le « collège unique » est le lieu d'accueil et de poursuite d'études de tous les élèves à la sortie du primaire. La massification de l'enseignement secondaire a eu des effets bénéfiques sur l'élévation du niveau scolaire moyen de la population. Pourtant le collège unique a failli sur la nécessité de démocratisation du système scolaire. Le collège ne parvient pas à résoudre une part importante d'échec scolaire et le décrochage augmente. Cette situation est très mal vécue par tous les acteurs éducatifs. Comment expliquer ce constat actuel sur le collège unique ?

Dès l'origine, le collège unique a été créé sur le modèle du secondaire supérieur, celui d'un petit lycée, généralisant à toute une génération une pédagogie et un enseignement destiné à un petit nombre. Bien que l'enseignement ait fortement évolué depuis 1975, ce choix originel pèse encore dans le fonctionnement du collège, rigide et peu apte à s'adapter à la diversité des publics qu'il accueille. De plus, le collège s'apparente plus à une gare de triage où la destinée scolaire semble jouée d'avance, ce qui est paradoxal avec l'ambition d'en faire un lieu de réussite pour tous les élèves. Ces finalités et contradictions accroissent la compétition et la pression scolaires, ainsi que la pression sociale sur le collège.

De plus, la rupture abrupte pour les élèves entré école et collège est amplifiée par le fait que les professeurs de primaire et du secondaire ne sont pas du même corps, ayant une formation, une culture et des pratiques professionnelles différentes.

Enfin, les oppositions et remises en cause sont permanentes contre un collège qui n'a jamais vraiment été unique. Filières de relégation, tropisme vers une orientation professionnelle dès 14 ans, SEGPA... font qu'environ 20% des élèves de 3ème ne sont pas dans la voie générale. L'introduction du socle commun dans la loi d'orientation de 2005 répond alors à la nécessité de faire évoluer le collège unique, en attachant école et collège dans une continuité pédagogique plus marquée, en définissant 7 grandes compétences que tout élève doit maîtriser, un socle « constitué d’un ensemble de connaissances et de compétences qu’il est indispensable de maîtriser pour accomplir avec succès sa scolarité, poursuivre sa formation, construire son avenir personnel et professionnel et réussir sa vie en société ». Le socle entend à la fois être une ambition et un outil. Or, sa mise en oeuvre s'est révélée défaillante voire contre-productive sur de nombreux points : LPC complexe, défaut de formation et d'accompagnement, injonctions et logiques contradictoires, notamment au niveau de l'évaluation finale en troisième (juxtaposition du LPC et du DNB). Si la lutte contre l'échec scolaire et la volonté de mettre le paquet sur l'école primaire ont été définis comme des priorités par le ministre, le SE-Unsa rappelle la nécessité d'inscrire cette problématique dans le cadre de la scolarité obligatoire, réorganisée autour du socle commun. Si des moyens plus importants pour l'école primaire sont en effet indispensables, de profonds changements sont nécessaires et attendus au niveau du collège. Pour le SE-Unsa, le socle commun constitue une réelle ambition pour une Ecole démocratique, inclusive et inscrite dans son territoire. Les propositions que nous formulons pour rénover le collège unique, qui reste à construire, se placent dans cette perspective et dans une approche globale.

Nos propositions :

 

Partager cet article

Repost 0
Published by SE-UNSA 971 COMMUNICATION - dans REFONDATION
commenter cet article

commentaires

Contacts

Météo

outils webmaster
 Bienvenue en Guadeloupe!