Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog du SE-UNSA 971 COMMUNICATION
  • Le blog du SE-UNSA 971 COMMUNICATION
  • : Le SE UNSA GUADELOUPE met à la disposition de ses adhérents et de ses sympathisants les informations syndicales nationales, académiques et départementales de l'Académie de la Guadeloupe ( mouvements, promotions,...)
  • Contact

Adhérez au SE


Le SE-UNSA ne vit, ne peut vous informer, agir, s’opposer et proposer que grâce aux cotisations de ses adhérents.

Soyez solidaires ; n’hésitez pas à nous rejoindre !

Il n’est jamais trop tôt pour adhérer !


Cliquez ici!

CLIQUEZ ICI POUR ADHEREZ 

Modalités pour le nouvel adhérent

 

1)      Le collègue intéressé remplit son bulletin d'adhésion en ligne comme auparavant

2)      Il choisit le mode de paiement par carte bancaire (le choix par chèque ou par prélèvements fractionnés reste possible)

3)      Il est redirigé sur un site sécurisé où il saisit son numéro 16 chiffres de carte bancaire et son cryptogramme

4)      Après validation il reçoit un mél de confirmation lui indiquant les coordonnées de sa section de rattachement (s'il a indiqué une adresse électronique) et est redirigé vers l'accueil de notre site


 

Recherche

Contacts

Pour nous écrire,
cliquez ici.971@se-unsa.org

Profil de Se-unsa Guadeloupe
Profil Facebook de Se-unsa Guadeloupe

Archives

EVENEMENTS DU SE-UNSA

SE unsa guadeloupe 

* MUTATION INTRA *

http://4.bp.blogspot.com/-etgJcFWaP4A/UZsGmL--DzI/AAAAAAAARDM/FKOUXm9lhWo/s320/%253D%253Fiso-8859-1%253FQ%253FUne-Enqu%253DEAte-30k_copie-763805.png%253F%253D

http://www.se-unsa.org/squelettes/images/nego.png

16 juin 2011 4 16 /06 /juin /2011 09:23

Avec la proposition de loi Cherpion-Perrut-Taugourdeau actuellement examinée à l’Assemblée, le gouvernement se dote des dispositions législatives nécessaires à son plan de relance de la formation en alternance. Nième plan dont on peut prédire, sans trop de risques, qu’il ne sera pas plus efficace que les précédents !

Quand le gouvernement comprendra-t-il que les entreprises ne souhaitent pas accueillir des apprentis de moins de 15 ans qui ne maîtrisent pas les compétences fondamentales ? Faut-il lui rappeler l’échec cinglant de l’ « apprentissage junior » instauré par Gilles de Robien en 2006 et abandonné dès 2008 ?

Il est particulièrement inquiétant de constater qu’au nom d’une idéologie dépassée, on propose de démanteler une législation jusque là protectrice des plus jeunes et des plus fragiles. C’est ainsi qu’un amendement envisage d’abaisser de fait l’âge d’entrée en apprentissage à 14 ans, alors que cette voie de formation est normalement réservée aux jeunes ayant atteint l’âge limite de la scolarité obligatoire qui est de 16 ans. De même, un autre amendement propose d’assouplir la législation sur l’utilisation de machines dangereuses, avec lesquelles on pourrait travailler dès 14 ans sans avis de l’inspection du travail !

Le SE-Unsa condamne ces propositions aussi dangereuses qu’inefficaces. C’est la logique du tri sélectif qui prévaut. Le gouvernement continue à faire le choix d’exfiltrer très tôt les élèves en difficulté au collège. Plutôt que de s’engager résolument dans sa transformation en appliquant enfin la loi Fillon de 2005, il choisit de préserver un collège organisé pour l’élite. Il serait salutaire que les parlementaires se souviennent que la loi qu’ils ont votée en 2005 fixe comme objectif l’acquisition du socle commun par 100% d’une classe d’âge. Pour le SE-Unsa, elle ne supporte aucune entorse. 

Paris, le 16 juin 2011

Christian CHEVALIER
Secrétaire Général

Contact presse : Brigitte Biardoux 01 44 39 23 93 [Mél.]

Partager cet article

Repost 0
Published by SE-UNSA 971 COMMUNICATION - dans EDUCATION
commenter cet article

commentaires

Contacts

Météo

outils webmaster
 Bienvenue en Guadeloupe!